Rachat de crédits : quelles solutions pour les retraités ?

le rachat de crédits pour une retraite sereine

Le rachat de crédits concerne aussi les retraités, et ceux qui sont sur le point de l'être.
Histoire de battre en brèche les idées reçues sur le sujet, nous vous proposons un tour d'horizon des solutions concrètes de refinancement offertes aux seniors.

Le rachat de crédits : une réponse aux besoins spécifiques des retraités

Les chiffres sont formels, et accablants. En plus du bouleversement psychologique dû à l'éloignement du monde du travail, les jeunes retraités sont confrontés à une baisse drastique de leurs rentrées d'argent. En quittant la vie active, la perte de revenus est en moyenne de 20 à 25 %.
Mais pour certains fonctionnaires, ou des salariés qui touchaient de fortes primes, la perte sèche lors du passage à la retraite peut aller jusqu'à 50 %, selon les derniers chiffres publiés.
Pourtant, ces jeunes seniors continuent d'avoir des projets... et des charges financières parfois conséquentes.
Selon leur situation, ils doivent assumer le reliquat de crédits immobiliers ou de prêts travaux pour leur résidence principale, des frais de maison de retraite à payer à la place de leurs parents, un soutien financier à leurs petits-enfants, etc.
Pour éviter tout risque de surendettement consécutif à cette perte de revenus, l'attitude la plus sage consiste à anticiper cette situation en restructurant ses crédits lorsqu'on est encore en activité. Les organismes prêteurs vous accorderont plus facilement des conditions préférentielles si vous travaillez encore.
Pour recevoir des conseils sur une telle opération, n'hésitez pas à contacter Avenir Conseil Finance, votre spécialiste du rachat de crédits en ligne.

Quelles solutions de rachat de crédits pour les retraités ?

Même si vous avez déjà fait valoir vos droits à la retraite, des solutions de rachat de crédits existent. Que vous soyez propriétaire ou locataire, voici quelques réponses possibles pour alléger vos mensualités.
Si vous êtes âgé de moins de 65 ans, et que vous touchez une pension d'au moins 1500 €, un rachat de crédits est tout à fait envisageable. N'oubliez pas que pour les banques, votre retraite est le revenu le plus sûr qui soit, puisqu'elle est versée à vie !
De plus, vous pouvez parfois mettre dans la balance d'autres ressources, liées par exemple à des investissements locatifs, ou des garanties financières comme une assurance-vie.
Si vous avez plus de 65 ans, et que vous percevez au moins 2000 € de retraite, là encore, des solutions existent.
Sachez que la durée d'un regroupement de crédits peut aller jusqu'à 35 ans. Concrètement, cela signifie que si vous pouvez proposer une hypothèque sur votre résidence principale ou vos biens locatifs, une caution, ou des sûretés sur des valeurs mobilières, l'âge de fin de prêt peut être repoussé jusqu'à 95 ans ! Mais même en l'absence de telles garanties, l'âge de fin de prêt peut être reculé jusqu'à 80 ans.
Dans tous les cas, que vous ayez plus ou moins de 65 ans, les banques apprécient, voire exigent, une assurance emprunteur sur le regroupement de vos crédits. C'est là une sage précaution, dont le coût doit tout simplement être intégré dans votre plan de refinancement.

Vous l'avez bien compris : chaque cas est unique, et seul un courtier en financements comme Avenir Conseil Finance pourra vous expliquer les subtilités du rachat de crédits pour les retraités. Alors, n'hésitez plus, et remplissez sans attendre notre formulaire de regroupement de crédits.

NOS HORAIRES
Du lundi au vendredi : 9h - 18h

Actu du Rachat de crédits